Un ami de passage de Claude Courchay

Un ami de passage de Claude Courchay
Un ami de passage de Claude Courchay

Ce livre, Un ami de passage de Claude Courchay m’est arrivé entre les mains récemment. En parcourant les livres de la section “Fond régional” de la médiathèque départementale de Digne, j’ai découvert cet auteur que je ne connaissais pas.

J’en ai donc pris un qui se passe bien entendu dans les Alpes de Haute-Provence !

Ce livre est un roman policier qui a les environs de Digne-les-Bains pour lieu d’intrigue. L’histoire est bien menée. Le suspens tient jusqu’au dernier chapitre

 

 

Résumé Un ami de passage de Claude Courchay

“Qu’il fait bon vivre au milieu des champs de lavande, sous le soleil des Basses-Alpes… Le paradis sur terre. Depuis des années, c’est là que Pierre, entre deux reportages, vient passer quelques mois, près de Claire.

Et c’est là qu’un beau matin Pierre est retrouvé mort. Un accident, une négligence…
Qu’il est triste de mourir au milieu des champs de lavande, sous le soleil des Basses-Alpes. Le paradis sur terre. Avec un arrière-goût d’enfer.”

Mon avis

Ce récit se déroule autour de Digne à la fin des années 1970. Quelques descriptions de lieux m’ont fait replonger dans ces années ! C’est agréable de retrouver des aspects qui n’existent plus ou de voir d’autres côtés qui non pas changés, de cette ville, capitale de la lavande !

Il y a aussi quelques descriptions de montagnes, de randonnées : le Cousson, la Bléone, la lame de Facibelle, une très jolie randonnée avant les Clues de Barles…

J’ai beaucoup aimé et je vous le recommande pour une immersion dans un roman policier et dans une description des environs de Digne-les-Bains !

Claude Courchay

Claude Courchay est né en 1933 à Dakar. Agrégé d’histoire, il a eu plusieurs métiers avant de vivre de sa plume : maçon, serveur, caissier, professeur… Il est romancier et journaliste.

Il a obtenu en 1982 le Prix RTL grand public pour son roman Retour à Malaveil. Après de nombreux voyages à travers le monde, il s’est posé dans les Alpes de Haute Provence où il vit. Beaucoup de ses romans se situent en Provence.

Écrit par Florence le 22 juin 2011
Laisser nous votre avis... 5 commentaires

Laisser un commentaire



Robert

il y a 8 ans

Je connais ce livre, je l’ai lu quand il est sorti en 1984 ou 85… ça remonte en effet ! J’avais moi aussi beaucoup aimé les “images” de Digne et des Basses Alpes, que j’avais visité plusieurs fois en vacances. Merci pour ce souvenir !

Lubrano

il y a 8 ans

Bonjour Florence,

Je ne connaît pas ce livre mais juste un détail, je pensais que la capitale de la lavande était Valensole.
Peut on m’éclairer sur le sujet ?

Florence

il y a 8 ans

Bonjour Lucien,
Digne a toujours été capitale de la lavande. En voici l’historique :
“Le Corso de la lavande de Digne, voit le jour au début des années 1900. La première édition vise à valoriser la petite fleur bleue emblème de la ville, et la « bourse de la lavande » qui fait de Digne les Bains la capitale de la lavande. “, vu sur le site du comité des fêtes de Digne les Bains.

Et plusieurs liens qui parlent de Digne comme capitale de la lavande :
http://www.mairie-dignelesbains.fr/tourisme_loisirs.html
http://www.cdf-dignelesbains.fr
http://www.route-napoleon.com/map/04/digne/index.html
http://www.trainprovence.com/pages/fr/184/digne-les-bains-voyage-au-c-ur-de-la-provence.html

Lubrano

il y a 8 ans

Bonjour,

Trés bien, je me faisais une mauvaise idée… Je rectifie

Claude Rosi

il y a 5 ans

Bonjour,
Suite à une modification du site du Comité des fêtes de Digne, l’adresse web pour le Corso de la Lavande est celle indiquée ci-dessus, à savoir:
http://www.cdf-dignelesbains.fr
Merci de la changer sur votre page.
A bientôt peur-être!…
Le webmaster,

Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives