Rythmopharyngite de Fouch Le Motdit

Rythmopharyngite de Fouch Le Motdit

Après Vé moi le, Florentin Fine sort un deuxième clip, Rythmopharyngite, avec son groupe Fouch Le Motdit, tourné au Monastère de Ségriès à Moustiers-Sainte-Marie.

Un morceau déjanté qui vous met le rythme dans la peau, toujours avec de sacrés jeux de mots du slameur Fouch!

Le clip

Retrouvez le groupe Fouch LeMotdit

Clip réalisé par Premier Oeil

Les paroles de Rythmopharyngite

J’ai la nuque qui marque la rythmique
la langue qui pique toutes mes répliques
j’ai des réactions hip-hopallergéniques
je crois que j’ai chopé une rythmopharyngite
Cette cadence frappe sec tu captes l’effet ?
je balance ma tête, rappe pour cafter les faits
Cette métrique matraque ma nuque attrape mes tripes
j’ai le crâne qui plane qui s’tape des trips

le flow fait des flip-flap, des triples crochets, des retournées alphabétiques
j’ai des babababalbulcinations
je tousse du son
grelotte en rythme
je glousse des tons
tchaaaaa !!!
éternue sur le kick

Je crois que j’ai le syndrome de Gilles de la Rythmette
je mets le bic dans mon Milk-shake
et les bulles font des beat mec
je fais des kicks checks
et aux chiottes, j’fais du dubsteap
lâche des grosses caisses
la nuit je ronfle et les basses pètent
et mes baskets font des claquettes
j’suis l’homme orchestre
Quand j’rapplique mes potes posent des gros textes
j’fais de la rythmique chronique
j’fais pas de pose et j’complexe
et quand je cause c’est grotesque
j’te youy scratch,
des grosses glaires en pleine tête

Je fais des vocalises dans mes parties fions
clacla claquote de la dentition
Quand je papote je te tapote sur le front
Quand je técoute ça me coûte
car ces accoups – phénoménales me cassent le cou
du coup je prends mes gouttes
et pour pas montrer qu’ça m’assomme – ni – faire l’effet d’un mec stone
je sifflote un air monotone
mais parfois il m’échappe un requiem de rectum
Docteur j’ai les boules, dotez- moi de boules Quies soyez cool !
J’ai la nuque qui marque la rythmique
la langue qui pique toutes mes répliques
j’ai des réactions hip-hopallergéniques
je crois que j’ai chopé une rythmopharyngite
J’ai la nuque qui marque la rythmique
la langue qui pique toutes mes répliques
j’ai des réactions hip-hopallergéniques
je crois que j’ai chopé une rythmopharyngite
Faut qu’on m’isole
qu’on m’camisole
mes bras baba – battent la mesure
muselez- moi j’ba – batifole de la parole
J’ai peur, mon saoul s’affole
j’fais des syncopes
et mon docteur sous le stéthoscope danse comme une folle
J’crois qu’j’ai le concert de la gorge
ça m’déconcerte j’te l’accorde
il m’fait tirer la langue
et il applaudit super fort
Le bal des vautours inhale mon haleine de rock fort
car j’ai une carie qui fouette à m’en crever le tempo
depuis j’ai l’oreille obsolète
à croire qu’j’ai vraiment pas de peau
Mais je suis un obsédé textuel
dès qu’une jolie feuille passe
c’est ses lignes qui m’ensorcellent
Mais je suis un obsédé textuel
dès qu’une jolie feuille passe
c’est ses lignes qui m’ensorcellent

J’ai la nuque qui marque la rythmique
la langue qui pique toutes mes répliques
j’ai des réactions hip-hopallergéniques
je crois que j’ai chopé une rythmopharyngite

J’ai la nuque qui marque la rythmique
la langue qui pique toutes mes répliques
j’ai des réactions hip-hopallergéniques
je crois que j’ai chopé une rythmopharyngite

Florentin Fine
Copyright : Florentin Fine. Droits réservés

 

Mot(s) clé(s) associé(s):

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *