La nouvelle revue verdons n°43, intitulée 14-18 traces est sortie en avril 2014.

Les fracas de la Grande Guerre résonnent faiblement dans les pays du Verdon. Ici, les traces ne sont pas celles des zones de batailles, mais elles n’en sont pas moins profondes. Morts au combat ou fusillés pour l’exemple, la disparition des hommes a précipité une désertification visible dans les fermes et les villages.
N’en déplaise aux délateurs du XVe corps, les hauts Provençaux ont fait preuve dans ce conflit d’un courage qui leur a coûté cher, ainsi que l’attestent les monuments aux morts, parfois pacifistes.

A travers les écrits, les pièces de théâtre et les collections, les cicatrices des hostilités demeurent palpables.

Revue Verdons N°43 "14-18 traces"Dans le cadre des célébrations du centenaire, verdons montre quelques aspects locaux peu connus des séquelles de ce conflit et certaines conséquences des hostilités pour la population rurale ou pour l’économie actuelle (usine de Saint-Auban par exemple).

La revue évoque également des répercussions insoupçonnées de la Der des Der dans les mentalités actuelles.

Pour en savoir plus

Vous pouvez trouver cette revue chez les dépositaires à Aix en Provence, Castellane, Digne, Draguignan, Moustiers Ste Marie, et aussi vous abonner. En plus, pour chaque nouvel abonné vous recevez 4 anciens numéros offerts, c’est sympa !

Pour toutes informations complémentaires et abonnement :

Association Pays et Gens du Verdon : 06 82 26 77 61 – pgv@wanadoo.fr – www.pays-et-gens-du-verdon.fr

Un grand merci à Jacques Lecugy et à l’association Pays et Gens du Verdon pour cette belle revue !

Écrit par Florence le 24 avril 2014

Laisser un commentaire



Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives