Revue Giono n°7

Dans le prolongement des Rencontres Giono 2013, la nouvelle livraison de la Revue Giono est largement consacrée à la relation méconnue de Giono avec la littérature nord-américaine, à laquelle il disait avoir « toujours été très attentif ».

Au sommaire de ce numéro, se retrouvent les noms de Walt Whitman, Herman Melville, William Faulkner, Henry Miller et Edmund White.

Influencé par Whitman et Faulkner, premier traducteur de Moby Dick en français, Giono fut l’ami d’Henry Miller, qui éprouvait une véritable « vénération » à son égard. En 2013, un autre écrivain américain, Edmund White, dit ici les raisons de son admiration pour l’œuvre de Giono, qu’il a entrepris de faire à nouveau connaître aux États-Unis, où elle est aujourd’hui oubliée.

Sommaire de la revue Giono

  • Hommage à Jacques Chabot
  • Inédits de Giono :
    – Correspondance Jean Giono-Henry Miller (1945-1951)
    – Journal 1956-57
  • Revue Giono n°7Témoignage
    – Souvenirs d’Élise Giono (suite)
  • Florilège : Jean Giono en portraits chinois
  • Dans la bibliothèque de Giono : la littérature nord-américaine
    Giono lecteur de Faulkner par Jacques Mény
  • Un écrivain lecteur de Giono : Edmund White
  • Document : Giono traduit et étudié aux Etats-Unis par Danièle Thévenin et Floryse Atindogbe
  • Réception critique : La traduction de Moby Dick (1941) par Michel Gramain
  • Les Belles éditions : Giono illustré par Pierre Fonteinas (Gérard Amaudric)
  • Cahier iconographique : Pierre Fonteinas illustrateur de Regain, Fragments d’un déluge, Fragments d’un paradis et Le Cœur-Cerf
  • Études critiques :
    – Jean Giono-Walt Whitman : O Captains, my Captains ! par Jacques Le Gall
    – Pour saluer Melville de Jean Giono : portrait de l’artiste par lui-même par Agnès Castiglione
    – Giono traducteur de Moby Dick par Isabelle Génin
    – La traduction de Moby Dick ou le grand filet provençal par Maïca Sanconie
    – Le « Sud imaginaire » chez Giono, Faulkner et Michon par Maxime Aillaud
    – Les Mexicaines du Paraïs par Julie Mallon
  • L’année gionienne

La Revue Giono, éditée par l’Association des Amis de Jean Giono, est le rendez-vous éditorial annuel de tous les lecteurs d’un écrivain dont la force et la modernité de l’oeuvre n’ont cessé de s’amplifier depuis sa disparition en 1970. Giono est aujourd’hui l’une des références littéraires universelles les plus vivantes et stimulantes du vingtième siècle. Au-delà du lectorat des amateurs de l’écrivain, la Revue Giono s’adresse à tous ceux qu’intéresse la littérature.

Édition et diffusion :

Les Amis de Jean Giono – Prix public : 20€
www.rencontresgiono.fr

Contacts et commandes :

Association des Amis de Jean Giono
BP 633  – 04100 Manosque Cedex
Tél : 04 92 87 73 03
amisjeangiono@orange.fr

Un grand merci à Jacques Mény pour toutes ces informations !

Pour information

Les Rencontres Giono 2014, « Jean Giono revient de guerre », se dérouleront à Manosque du 31 juillet au 4 août 2014.

Écrit par Florence le 6 janvier 2014
Laisser nous votre avis... 2 commentaires

Laisser un commentaire



roux

il y a 2 ans

bonjour,est-il possible de commander le No 7 de la revue, consacré à Giono et L’Amérique? merci d’avance pour votre réponse

Florence

il y a 2 ans

Bonjour,
Vous pouvez commander cette revue auprès de l’association des Amis de Jean Giono, via leur site internet : http://www.rencontresgiono.fr/achat.html ou par téléphone : 04 92 87 73 03

ou en ligne sur le site de l’éditeur, voici le lien direct : http://www.editions-astronome.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=143

Bonne lecture
Florence

Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives