Revue Giono n°5 – 2011

La nouvelle livraison de la Revue Giono, éditée par l’Association des Amis de Jean Giono, a le caractère exceptionnel d’être le premier ouvrage à traiter de l’œuvre théâtrale de Giono, de ses relations avec le milieu théâtral et de ses rencontres avec des metteurs en scène tels que Michel Saint-Denis, Charles Dullin, Alice Cocéa, Jean Vilar, Jean-Pierre Grenier.

Ce numéro publie plusieurs textes inédits ou rares de Giono destinés ou consacrés au théâtre, ainsi qu’une étude inédite sur le théâtre de Giono, rédigée dans les années 80 par Robert Ricatte, qui a dirigé l’édition des Oeuvres romanesques complètes de Giono dans la Bibliothèque de la Pléiade.

Couverture de la Revue Giono N°5 - 2011

Couverture de la Revue Giono N°5 – 2011

La Revue Giono, éditée par l’Association des Amis de Jean Giono, est le rendez-vous éditorial annuel de tous les lecteurs d’un écrivain dont la force et la modernité de l’oeuvre n’ont cessé de s’amplifier depuis sa disparition en 1970.

La Revue Giono entend réserver la meilleure part de ses livraisons aux textes de l’écrivain lui-même, en offrant dans chacun de ses numéros des inédits et textes rares de Giono, ainsi que des documents et des témoignages de toutes natures permettant d’approcher au plus près le « mystère Giono ».

Pour prolonger le dialogue avec une œuvre toujours plus actuelle, des écrivains contemporains livrent leur propre expérience de « grands lecteurs » de Giono, qu’une sélection d’études critiques (universitaires et autres) vient également enrichir.

Sommaire de la Revue Giono n°5 – 2011

  • Hommage à Pierre Citron par Mireille Sacotte, Laurent Fourcaut, André-Alain Morello
  • Hommage à Serge Fiorio :  préface de Jean Giono (1942)
  • 2. Inédits de théâtre et « Journal inédit » de Jean Giono :
    – Aux lisières de la forêt
    – Lanceurs de graines
    – « Beaumanoir »
    – « Le Voyage en calèche »
    – Journal 1953-55
  • Abécédaire du corps gionien par Alain Romestaing
  • Cahier photo :  Giono mis en scène
  • Les Belles éditions : Albert Decaris, illustrateur de Giono
  • Document :
    Les débuts de Giono au théâtre (1831-1932)
    La rencontre avec le metteur en scène Michel Saint-Denis
  • Etude de réception : La Femme du boulanger, pièce de Giono
  • Études critiques : Giono et le théâtre par
    – Robert Ricatte – Laurent Fourcaut
    – Francis Roullet-Renoleau – Isabelle Bonnet
    – Sébastien Cauquil – Jean Paul Pilorget
  • Année gionienne 2010-2011

312 pages sur papier bouffant, format 140×230
Directeur de rédaction : Christian Morzewski
Secrétaire de rédaction : Jacques Mény
Conception graphique : Alain Bauer

Édition et diffusion :
Les Amis de Jean Giono – Prix public : 20€
www.jeangiono.org

Contacts et commandes :
Association des Amis de Jean Giono
BP 633  – 04100 Manosque Cedex
Tél : 04 92 87 73 03
amisjeangiono@orange.fr

Un grand merci à Jacques Mény pour toutes ces informations !

Florence
Partager cet article

Écrit par Florence le 3 décembre 2011
Laisser nous votre avis... 1 commentaire

Laisser un commentaire



Michel G

il y a 8 ans

Pourquoi Giono s’est-il aventuré dans le théatre ? Par éclectisme humaniste ? Cela ne lui a pas réussi. Moi, c’est sa poésie que je préfère. L’association des Amis de Jean Giono semble chercher son second souffle…

Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives