Représentation théâtrale de “L’homme semence” de Violette Ailhaud

« L’homme semence » de Violette Ailhaud, ce court livre, dont je vous ai parlé plusieurs fois,  raconte une histoire bouleversante : comment les femmes d’un village des Alpes de Haute-Provence, privées d’hommes par la répression de la révolte républicaine de 1851, font le serment de se « partager » le premier journalier arrivant dans la commune, afin que leur ventre soit encore fécond et que leur terre continue à vivre.

Ce livre a été mis en scène par plusieurs compagnies de théâtre. Il est joué en ce moment par Base Art Compagnie de Mazan, dont l’interprétation de l’histoire est poignante et lumineuse, respectueuse du texte de l’auteur et vécue par Laure, la comédienne principale, de façon étonnante.

La prochaine date de cette représentation est le Vendredi 11 Mars 2011, à 20h30 : à l’Espace Culturel de Forcalquier

L'homme semence par Base Art Compagnie

Réservation à l’Office de Tourisme de Forcalquier. Prix d’entrée : 10€

Couverture de L'homme semence de Violette AilhaudPour vous procurer le livre, vous pouvez le commander à l’éditeur Edition Parole.

Plus d’informations :

par Florence

Mot(s) clé(s) associé(s):

5 commentaires

  1. AILHAUD
    8 juillet 2014

    Bonjour,
    Quelqu’un pourrait-il ma dire où est née Violette AILHAUD? Il est dit que c’est en 1835 mais aucune trace aux archives départementales. Elle est décédée en 1925, mais ou ?
    Merci pour votre aide.
    Jean AILHAUD


    • marco
      20 mai 2016

      viollette ailhaud est morte au seaule mort communne du poil maintenant MAJASTRE.
      je suis allé mi promener cette semaine ;inimaginable


  2. 15 juillet 2014

    Bonjour,
    la personne qui peut vous répondre est Jean Darot, l’éditeur du livre L’homme semence de Violette Ailhaud. Vous pouvez le contacter sur son site : http://www.editions-parole.net/?page_id=162

    Florence


  3. THILL
    3 décembre 2014

    La prestation de MALY MEYER à Chateaudun mérite d’être citée.(voir l’Echo Republicain du 2/12/2014.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *