À l’occasion de la sortie de son livre “Et en cas de peste, ce qu’à Dieu ne plaise… Chronique d’une ville close. Sisteron (1719-1723), Irène Magnaudeix présentera son travail.

Couverture du livre "Et en cas de peste, ce qu'à Dieu ne plaise... Chronique d'une ville close Sisteron (1719 - 1723)Ce livre est une chronique de la « ville close » de Sisteron qui, entre 1720 et 1723, attend la peste qui, finalement, l’épargnera. La menace du fléau aura bouleversé sa vie politique, économique et sociale.

Cette rencontre dédicace a lieu vendredi 19 février 2010 à partir de 18h à la médiathèque de Sisteron
 Tél. 04 92 61 46 69

Irène Magnaudeix vit à Saint-Geniez au-dessus de Sisteron et participe à de nombreux ouvrages collectifs et revues.

Lire des extraits sur le site des éditions.

Les éditions C’EST-À-DIRE ÉDITIONS sont à Saint-Michel-l’Observatoire

 Quelques vues de Sisteron La Citadelle de Sisteron

Sisteron 

par Florence

Écrit par Florence le 12 février 2010

Laisser un commentaire



mimi

10 ans ago

Belles les photos de Sisteron. Proviennent-elles de ta photothèque perso?

Camille

10 ans ago

Merci ! Ce sont les photos d’Eric.

GOSSOT catherine

10 ans ago

Irène magnaudeix archiviste et travailleuse infatiguable a encore bien oeuvré pour porter à la connaissance de tous l’histoire de sa ville à une époque pas si lointaine . Avec patience et acharnement son livre est enfin là , lourd de promesses. La conférence a réuni 70 passionés et on en redemande !

Camille

10 ans ago

Merci pour ce commentaire. Tenez nous au courant pour de nouvelles rencontres.

Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives