Putain de Guerre de Daniel Berthet

Avec son dernier roman, Putain de Guerre, Daniel Berthet rend hommage aux poilus de 14-18.

Ce roman évoque trois poilus bas-alpins, fusillés pour l’exemple, parmi des centaines d’autres. C’est à eux et à toutes les gueules casées qu’est dédié ce roman.

Sa sortie officielle est prévue le 11 novembre 2018 pour le centenaire de l’armistice.

En attendant sa parution nous pouvez en disposer depuis le 11 octobre 2018 par souscription directe auprès de l’auteur.

Par ailleurs, comme pour ses précédentes publications, Daniel Berthet associe sa proposition de souscription à une action de solidarité. En effet, sur chaque livre souscrit directement au prix de 15 € sur le bon de commande à télécharger, cinq euros seront reversés au Secours Populaire.

Le roman

Putain de Guerre de Daniel Berthet

Nous étions gamins. C’était à la fin des  années cinquante. Le soir après l’école, à peine les beaux jours du printemps arrivés, notre jeu préféré, c’était celui des quatre coins formés par quatre plots qui encadraient le poids public sur la place
centrale d’Augès.

A côté de la bascule, il y avait un banc de pierre. Certains jours, il était occupé par deux vieux qui venaient se raconter leurs histoires. Tous les deux étaient bien amochés…

Quand ils parlaient de la guerre, c’était toujours de la grande, celle de quatorze-dix-huit qu’ils disaient, celle qu’ils avaient connue et qui les avait amochés, pas celle de quarante. Entre eux, ils l’appelaient la Madelon. Ils racontaient que c’était
en rapport avec une chanson de l’époque. Ils la traitaient de putain.

Moi, je ne comprenais pas grand chose aux embrouillaminis qu’ils racontaient à demi-mots. Je n’en parlais pas aux autres.

Mais depuis qu’ils sont morts, leurs histoires de la Madelon me trottent souvent dans la tête.

C’est ça que j’ai voulu écrire sur mon papier.

Pour acheter le livre

 

Écrit par Florence le 19 octobre 2018

Laisser un commentaire



Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives