Nouvelle édition de “Provence Perdue” de Jean Giono

Appel à souscription pour la nouvelle édition de “Provence Perdue” de Jean Giono par le Rotary-Club de Manosque. Cette édition n’est pas une réimpression de l’édition originale de 1967, mais un livre entièrement nouveau dans sa conception éditoriale.

Il ne remplace pas l’édition originale. Il la renouvelle et la complète.

Cette édition est réalisée avec l’accord de Sylvie Durbet-Giono et le soutien de l’association des Amis de Jean Giono.

Nouvelle édition de "Provence Perdue" de Jean Giono

Nouvelle édition de “Provence Perdue” de Jean Giono

Souscription ouverte jusqu’au 31 mai 2012

 

  • Bulletin de souscription est téléchargeable
  • Prix unitaire de 30 €, au lieu de 35 € après parution + 7 € de frais d’envoi pour la France métropolitaine.
  • Parution 15 juin 2012.
  • Pour tout renseignement complémentaire : helene.maljean@wanadoo.fr

Jean Giono et le Rotary-Club de Manosque

Jean Giono est l’un des fondateurs du Rotary-Club de Manosque, en 1953. Il mettra plusieurs fois sa plume au service du club, en lui offrant des textes, dont les éditions financeront les œuvres de bienfaisance du Rotary manosquin.

L’aventure éditoriale de « Provence Perdue » a été initiée et animée par Giono lui-même entre 1965 et 1967.

Après le succès de la première édition, le Rotary- Club de Manosque a su le faire vivre et fructifier le « trésor » que Giono lui avait légué au bénéfice de ses missions caritatives : deux réimpressions en octobre 1968 et juillet 1979 et en 2003, à l’occasion du cinquantenaire du club, réalisation d’un DVD, « Provence perdue aujourd’hui… », qui revisite l’ouvrage de 1967.

En face des photographies en noir et blanc, reprises de l’édition originale, ce montage montre, en couleurs cette fois, ce que sont devenus trente ans plus tard les édifices, sites et paysages.

En 2012, suscitée par la concordance des anniversaires de l’association des Amis de Jean Giono (40 ans) et du Centre Jean Giono de Manosque (20 ans), une « Année Giono » est organisée en Haute-Provence, à l’initiative de la Communauté de Communes Luberon Durance Verdon. Le Rotary-Club a souhaité s’associer à ce programme en donnant une nouvelle vie à « Provence perdue ».
De préférence à une troisième réimpression de l’ouvrage, qui n’aurait été qu’une copie des précédentes, la décision a été prise d’en réaliser une édition entièrement nouvelle dans la méthode et les principes éditoriaux.

Ce qui conduit à une véritable recréation du livre, avec une nouvelle maquette conçue par le graphiste Alain Bauer, qui est reparti des photographies et dessins de 1967, rendus à leur fraîcheur d’origine. D’autres éléments enrichissent cette édition, en particulier des extraits du manuscrit autographe de Giono, reproduits et insérés en fac-similé.

D’autre part, dans la continuité du travail effectué en 2003, aux photographies des années soixante sont juxtaposés des clichés en couleurs des mêmes sites aujourd’hui. Cette mise en perspective dans le temps et l’espace donne à cette nouvelle édition une dimension qui vivifie l’œuvre. Quarante-cinq ans après « Provence perdue », voici « Provence perdue » retrouvé.

Florence

Mot(s) clé(s) associé(s):

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *