Cet ouvrage passionnant révèle comment les femmes d’un village des Alpes de Haute-Provence, privées d’hommes par la répression de la révolte républicaine de 1851, font le serment de se “partager” le premier journalier arrivant dans la commune, afin que leur ventre soit encore fécond et que leur terre continue à vivre.

L’histoire

L’homme semence est un récit écrit en 1919.
En 1852, Violette Ailhaud est en âge de se marier quand son village des Basses-Alpes est brutalement privé de tous ses hommes par la répression qui suit le soulèvement républicain de décembre 1851.

L'homme semence de Violette AilhaudIl s’écoule plus de deux ans avant qu’un homme n’apparaisse : «ça vient du fond de la vallée. Bien avant que ça passe le gué de la rivière, que l’ombre tranche, en un long clin d’œil, le brillant de l’eau entre les Iscles, nous savons que c’est un homme. Nos corps vides de femmes sans mari se sont mis à résonner d’une façon qui ne trompe pas. Nos bras fatigués s’arrêtent tous ensemble d’amonteiller le foin. Nous nous regardons et chacune se souvient du serment. Nos mains s’empoignent et nos doigts se serrent à en craquer les jointures : notre rêve est en marche, glaçant d’effroi et brûlant de désir.»

L’histoire du livre

Au delà de l’histoire contenue dans ce livre, c’est l’histoire du livre lui-même qui est un véritable conte !

L’homme semence est un texte écrit en 1919 par Violette Ailhaud. Violette Ailhaud est née en 1835. Elle est morte en 1925 au Saule Mort, un hameau du village du Poil, dans les Basses Alpes, aujourd’hui Alpes de Haute-Provence.
Dans sa succession, il y avait une enveloppe qui ne pouvait pas être ouverte par le notaire avant l’été de 1952. Après ouverture, la consigne indiquait que son contenu, un manuscrit, devait être confié à l’aîné des descendants de Violette, de sexe féminin exclusivement, ayant entre 15 et 30 ans.
Yveline, 24 ans alors, s’est retrouvée en possession du texte, texte qu’elle a confié aux éditions Parole en 2006.

L’auteur

Née en 1835, Violette Ailhaud est morte en 1925. L’homme semence est un récit écrit en 1919. Pour la seconde fois en 70 ans, son village vient de perdre tous ses hommes.

Pour en savoir plus et commander L’homme semence

L’homme semence n’en finit plus d’inspirer !

L’homme semence est interprété par le théâtre, le cinéma, le conte, la danse, la bande dessinée, la gravure et maintenant au cinéma.

mise à jour janvier 2018

Écrit par carole le 17 août 2010

Laisser un commentaire



Boekenworm

9 ans ago

Tout petit livre…ça se lit dans la soirée, mais ça vous empêche de vous endormir …Vérité ou fiction? J’ai envie d’en savoir plus!

myriam

9 ans ago

Récit court mais très puissant où l’on entend le bruit de la désolation, ou l’on respire l’attente de ces femmes:attente d’un homme , mais surtout , attente d’un enfant.
Comment peut-on imaginer celà au 21e siecle.
En Chine, ce sont les hommes qui cherchent des femmes car avec la limitation des naissances , beaucoup de filles ont été sacrifiées à la naissance!
Comme les temps changent

Théâtre : « L’homme Semence », la révolte républicaine de 1851 | Amis du Vieux Velleron

8 ans ago

[…] Privées d’homme par la répression de la révolte de 1851, les femmes d’un petit villag…….(d’après le livre de Violette Ailhaud). […]

Karine Meger

8 ans ago

J’habite Manosque, une ville des Alpes de Haute Provence. Hier, lors de la journée internationale de la femme, deux comédiennes ont mis en voix “L’homme semence”. J’ai trouvé ça très fort et incroyable. L’une des comédiennes a dit que c’était une histoire réelle. J’aurais voulu savoir dans quel village de mon département s’est passé cette histoire.

Florence

8 ans ago

En effet Karine ce livre tiré d’une histoire vraie est incroyable !
Le village en question serait Entrevennes, village situé entre Oraison et Bras d’Asse.
Pour vous procurer le livre vous pouvez le commander chez l’éditeur Parole : http://www.editions-parole.net/maindefemme.htm

BONNEAU ANNE MARIE

7 ans ago

bonjour,
vous qui avez aimé l’homme semence, contacter la compagnie Base Art de Mazan dans le vaucluse qui a monté la pièce (une comédienne et une harpiste ) ; ils se sont produits avec succès au festival d’Avignon. Franchement, si vous pouvez les faire venir chez vous , je vous promets une magnifique soirée.
anne marie
voir leur site “base art compagnie ” mazan vaucluse

Valérie

5 ans ago

Soirée conte avec Agnès Dumouchel à Manosque, mardi 7 octobre 2014 à 20h30, dans la petite salle Théâtre Jean le Bleu à Manosque. Cette soirée est organisée par l’Association de bouche à oreilles.

Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives