Il s’appelait Alphonse Richard d’Eric Schulthess

Il s’appelait Alphonse Richard, le premier Dignois tué à la Grande Guerre d’Eric Schulthess

Il s'appelait Alphonse Richard le premier Dignois tué à la Grande Guerre d'Eric Schulthess

Le nouveau livre d’Eric Schulthess, Il s’appelait Alphonse Richard, le premier Dignois tué à la Grande Guerre, est paru en août 2017.

Il ne reste ni photographie ni sépulture connue du caporal Alphonse Antoine Richard, né en 1890 et premier natif de Digne à mourir à la guerre de 1914-1918 à l’âge de 24 ans.

Comme celle de millions de jeunes hommes de sa génération dans chaque camp, sa vie ne dura guère plus que deux décennies, pour s’achever sur un champ de bataille.

Ce récit imagine et raconte les 14 derniers jours de la vie du jeune Bas-Alpin, auquel les dignois ont rendu hommage le 14 août 2014 pour le centenaire de sa mort.

Si vous voulez en savoir plus, une rue de Digne-les-Bains porte son nom. Une rue qui, si on prend la peine de l’écouter, raconte l’histoire d’Alphonse Richard.

Ecouter le texte

Vous pouvez aussi écouter le texte lu par l’auteur, jour par jour…

L’auteur

Né en 1954 à Marseille, Eric Schulthess a été éducateur de rue avant de devenir journaliste à la radio et à la télé. Ses racines sont métisses : Paul, le grand-père suisse allemand, André, le grand-père corse, Hélène, la grand-mère anglaise et Zoé, la mémé haute-provençale.

De ses origines multiples, il a forgé un attrait pour les différences, une détestation des guerres et une aspiration profonde à la paix. Il s’appelait Alphonse Richard, le premier Dignois tué à la Grande Guerre est le troisième ouvrage paru aux éditions Parole après Marseille Rouge Sangs en mars 2013 et En attendant la pluie, en mars 2014.

Pour en savoir plus

Vous trouvez ce livre dans votre librairie préférée ou sur le site de l’éditeur

 

Écrit par Florence le 18 août 2017

Laisser un commentaire



Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives