Exposition Giono au MUCEM

Exposition Giono au Mucem Marseille

2020 sera une année exceptionnelle pour découvrir, redécouvrir ou approfondir la connaissance de l’œuvre de Jean Giono (1895-1970).

En effet pour le cinquantenaire de sa disparition, de très nombreuses publications, expositions, colloques et autres manifestations sont déjà programmés. Ce sera Giono 2020.

Ainsi, à la veille des commémorations, le Mucem, Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée à Marseille présente une grande rétrospective consacrée à Jean Giono.

Elle sera présentée du 30 octobre 2019 au 17 février 2020 à Marseille. Mucem, J4— niveau 2

Loin de l’image simplifiée de l’écrivain provençal, cette exposition suit le trajet de son œuvre écrite et filmée en lui rendant toute sa noirceur, son nerf et son universalité.

Poète revenu des charniers de la Première Guerre mondiale, Giono s’est en effet autant attaché à décrire la profondeur du Mal qu’à en trouver les antidotes : création, travail, pacifisme, amitié des peintres, refuge dans la nature, évasion dans l’imaginaire.

300 œuvres et documents présentés

Pour donner chair à l’un des artistes les plus prolifiques du XXe siècle, la quasi-totalité de ses manuscrits, exposée pour la première fois, entre en dialogue avec près de 300 œuvres et documents :

  • archives familiales et administratives (dont celles de ses deux emprisonnements),
  • correspondances,
  • reportages photographiques,
  • éditions originales,
  • entretiens filmés,
  • ainsi que tous les carnets de travail de l’écrivain,
  • le manuscrit de son Journal de l’Occupation,
  • les films réalisés par lui ou qu’il a produits et scénarisés,
  • les adaptations cinématographiques de son œuvre par Marcel Pagnol et Jean-Paul Rappeneau,
  • les peintures naïves du mystérieux Charles-Frédéric Brun qui lui inspira Le Déserteur,
  • et les tableaux de ses amis peintres, au premier rang desquels Bernard Buffet.

En écho à ces traces matérielles de la vie et de la création, l’exposition explore la symbolique cachée au plus profond de l’œuvre de l’écrivain à travers quatre installations d’art contemporain, créées spécialement pour ce projet.

En savoir plus

Exposition du 30 octobre 2019 au 17 février 2020 à Marseille. Mucem, J4— niveau 2

 

Écrit par Florence le 4 octobre 2019
Mot(s) clé(s) : écrivain, Giono 2020, Jean Giono
Laisser nous votre avis... 6 commentaires

Laisser un commentaire



FloVB04

il y a 2 mois

À voir absolument ! J’ai adoré la collection des carnets

Mucem

il y a 1 mois

Ce dimanche 3 novembre 2019, premier dimanche du mois, le Mucem est gratuit !
Découvrez notamment la nouvelle exposition “Giono”…

Florence

il y a 1 mois

Merci pour cette info !

Elisabeth

il y a 4 semaines

Une expo poignante et tout à fait remarquable. Avec un éclairage parfois déroutant sur un artiste complexe… Le passage de l’ombre à la lumière est vraiment très bien mis en scène… A voir absolument que l’on connaisse ou pas l’oeuvre de Jean Giono

Mucem

il y a 3 semaines

Ce dimanche 1er décembre 2019, premier dimanche du mois, le Mucem est gratuit, pour les expositions permanentes et temporaires !
Profitez-en pour découvrir l’exposition “Giono” !
A noter les horaires sont 11h—18h

Mucem

il y a 2 semaines

A noter dans le cadre de l’exposition Giono, 3 jours “Giono, entre les lignes” du 6 décembre au 8 décembre 2019

Au programme :
– Une installation d’Olivier Lubeck animant des livres de Giono dans un salon de lecture, à découvrir pendant ces 3 jours.
– Des Rencontres-débats/Conférences avec notamment René Frégni, Jacques Mény, Daniel Mesguich, Emmanuelle Pagano, Sylvain Prudhomme, Marie-Hélène Lafon et Emmanuelle Lambert (écrivaine, commissaire de l’exposition « Giono »)
– Un spectacles/événement : Les grands entretiens du XXe siècle : Jean Giono et Marguerite Duras
– Un atelier d’écriture, avec La plume et l’image : Jean-Paul Garagnon, Christine de La Souchère, Anne-Claude Thevand

Toutes les informations détaillées sur https://www.mucem.org/programme/exposition-et-temps-fort/giono-entre-les-lignes

Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives