Déclaration des Droits de l’Âme de Pier Veranese

Pour bien commencer cette nouvelle année 2018, je vous propose Déclaration des Droits de l’Âme de Pier Veranese, un petit conte philosophique pour s’aérer, s’oxygéner l’esprit et le coeur, après les brumes des fêtes et surtout les prise de têtes du monde qui nous entoure.

Une sorte de médicament à prescrire à tous les négatifs que vous croisez !
Facile à lire, pas moralisateur, mais profond, revigorant et inspirant !
A lire à petites doses et à méditer !

Une bonne résolution pour 2018 : lire et partager ce livre…

Déclaration des Droits de l’Âme, insoumise et joyeuse

Déclaration des Droits de l'Âme de Pier Veranese

Babu Khayyam, jeune homme, a le sentiment d’avoir égaré son âme dans les méandres d’une vie trop dispersée. Il rencontre alors celui qu’il sera devenu dans six ou sept décennies. Ce lui-même en devenir lui propose alors, en une quinzaine de courts chapitres, autant de voies, de pistes pour renouer un contact vibrant avec la partie la plus tendre de son être, la plus insoumise mais la plus vivante, nue, assoiffée, amoureuse.

Notre époque nous enseigne la modération, la limite et la soumission. Mais notre âme, organe de la beauté, de l’émerveillement, demeure ce que nous possédons de plus joyeux. Notre âme est en rapport direct avec l’élan de vivre, l’ardeur, la ferveur, parfois l’exagération. Loin des religions qui soumettent, des diktats qui enferment, elle est le premier instrument de la liberté. Désirante, fougueuse, juvénile infiniment. Le volcan intérieur oublié ?

Quelques-uns des Droits de l’Âme suggérés : le droit à la fugue, le droit au vertige, le droit à l’anomalie, le droit au simple, le droit à la Royauté, le droit à la rencontre amoureuse.

L’auteur

Pier Veranese a publié, jusqu’à présent sous un autre nom, dans différentes maisons d’édition. Pour sa Déclaration des Droits de l’Âme, il a endossé une identité mieux habillée, plus adaptée aux circonstances. Qu’importe, c’est dans le texte que se trouve la joie de lire, le plaisir de s’envoler grâce à des dires dégustés avec lenteur.

En savoir plus

Vous pouvez commander le roman auprès de l’éditeur ou le trouver chez votre libraire.
Paru dans la collection La mescla des éditions Parole

Écrit par Florence le 9 janvier 2018
Laisser nous votre avis... 5 commentaires

Laisser un commentaire



jaoui

il y a 2 ans

Ce livre est précieux. Il est à lire par petites doses, boulimiques s’abstenir… il recèle des trésors à ne manquer sous aucuns prétexte !

Florence

il y a 2 ans

Entièrement d’accord avec vous !

Monik Faucher

il y a 2 ans

À qui de droit

Étant résidente au Canada, je suis incapable de me procurer ce livre.
Je vais sur le site de Paroles Éditions et on me réfère toujours à un autre livre de l’auteur.

Est-ce possible de le commander pour moi et de me le faire expédier au Canada. Je suis prête à payer les frais de transport et je vous en serais immensément reconnaissante.
Aussi, dites-moi si je peux le télécharger moyennant les frais requis.

Je demeure dans l,attente de recevoir des échos positifs de vous.

Florence

il y a 2 ans

Bonjour,
Je vais me renseigner auprès des éditions Parole.
Je reviens vers vous dès que possible.
Florence

Mathevon

il y a 5 mois

J ai lu cet opuscule avec beaucoup de joie…vivifiant…

Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives