Ce livre “La Bléone et Failledeu” de Marie-Paule Baume est un ouvrage très intéressant sur l’utilisation de la rivière Bléone pour le transport du bois. Cela peut paraître étonnant de nos jours, étant donné le débit assez bas de cette rivière du pays dignois.

La Bléone et Faillefeu de Marie-Paule Baume

La Bléone et Faillefeu de Marie-Paule Baume

Mais voici qu’avec ce livre, écrit après de nombreuses recherches sur les manuscrits anciens, on découvre que la forêt de Faillefeu, près de Prads Haute Bléone, au dessus de Digne-les-Bains, qui a accueilli une abbaye dès 1150, était exploitée pour sa production de sapins, hêtres… jusqu’au XVIème siècle, date de la disparition du Prieuré.

Les troncs étaient emmenés par la force de boeufs de la forêt jusqu’à Prads puis par flottage sur la Bléone, jusqu’à la Durance, puis par le Rhône, jusqu’à Arles ou Avignon.

L’auteur : Marie-Paule Baume s’est lancée dans la généalogie depuis 1992, et s’est prise de passion pour la recherche sur la vie de nos aïeux. Elle s’est donc intéressée au patrimoine de cette région qui l’a adoptée en 1980, tout en suivant des cours de paléographie.

Elle a écrit un autre livre sur le département, sur la commune de Marcoux, intitulé “Tranches de vie à Marcoux du XIVe au XIXe siècle”.

Je pense que ces livres intéresseront tous les passionnés de patrimoine local !

Pour commander le livre “La Bléone et Faillefeu”, écrire à Mme Marie-Paule BAUME
Prix de vente : 22 euros plus 4,20 euros de frais d’envoi.
marie_paule.baume@aliceadsl.fr

Pour découvrir le pays dignois et la Bléone, vous pouvez visiter le site de l’office de tourisme de Digne.

Et si vous souhaitez en savoir plus sur les forêts et le bois dans les Alpes de Haute-Provence, je vous invite à visiter la Maison du Bois à Méolans Revel. Vous découvrirez le bois sous tous les angles !

La salle d’exposition est adaptée à tous les publics au travers de moyens ludiques pour les enfants mais aussi de panneaux informatifs et détaillés pour les plus grands !

Vous pourrez aussi assister à une démonstration de tournage dans l’atelier. Partant d’un rondin de bois, vous verrez se créer sous vos yeux une pièce unique ! Emotion garantie !

Vous pourrez aussi découvrir le fonctionnement d’une scierie hydraulique datant de 1936 et remise en état en 2006 comme lieu de mémoire et de démonstration. La visite de la scierie hydraulique a lieu en juillet août, tous les jeudis matin à 10 heures.

Musée maison du bois à Méolans Revel

Musée maison du bois à Méolans Revel

Partager cet article
Florence

Écrit par Florence le 3 novembre 2011

Laisser un commentaire



André

8 ans ago

J’aime beaucoup ce coin des Alpes de Haute Provence, vers Prads, le refuge de l’Estrop, et ce hameau de Tercier, juste avant Faillefeu. C’est le départ de très belles randonnées.
Mais je ne connaissais pas cette histoire de bois flotté sur la Bléone, en effet c’est très étonnant.
merci pour cette info.

Marion

8 ans ago

Il paraît qu’à Failleufeu, les moines avaient fait fondre de l’or en boules de pétanque… légende ou réalité ?!
Mais autre question, est ce qu’ils jouaient avec ?! Un peu étonnant pour des moines, non ?
Madame Baume, est ce que dans vos recherches dans les archives vous avez lu ce genre de choses sur les boules en or ?

baume

8 ans ago

pour Marion

je n’ai trouvé aucun document relatant cette légende, et comme dans tous les villages de France, il y a une légende, il faut donc la ”laisser vivre”.
pour vous faire une opinion précise il vous suffira de lire mon livre.

baume

8 ans ago

pour André,
oui c’est un bel endroit, mais cela ne vous donne pas envie d’acheter le livre pour en savoir davatange sur le flottage du bois, de sa provenance, de son parcours.

Boissin Gilbert

6 ans ago

Bonjour.
J’ai eu la chance d’assister à la présentation de votre livre à Prads (ainsi qu’à celle du “Manuscrit de Mariaud”) et vos ouvrages m’ont impressionné. Faillefeu méritait bien un tel livre, abbaye misérable délaissée, hier par la hiérarchie religieuse, et aujourd’hui par les historiens.
Je fais un peu de généalogie dans la vallée de La Bléone, et vos références aux personnes, les Segond plus particuliérement, travaillant au flotage du bois m’ouvrent des perspectives. Je souhaiterais pouvoir vous en entretenir si vous n’y voyez pas d’inconvénient et acceptiez de me communiquer une adresse mail.
Avec toutes mes félicitations.
Gilbert Boissin.

Florence

6 ans ago

Merci pour votre message, pour contacter Mme Marie-Paule BAUME par email :
marie_paule.baume@aliceadsl.fr

Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives