Pour fêter la 14è édition du “Printemps des poètes”, balade, lecture et conférence sont au programme des rendez-vous du Centre Jean Giono les 11, 14 et 16 mars 2012.

Balade « Les personnages imaginaires de l’enfance chez Jean Giono » par la guide littéraire Isabelle Murach.

Le 11 mars, de 9h 30 à 16h30, autour de Ste Croix à Lauze

En écrivant « Jean le Bleu », Giono nous ouvre les portes d’une enfance heureuse. Ses expériences, ses découvertes, ses émerveillements y trouvent un écho poétique dans son monde intérieur. S’il se sentait, enfant, comme une «goutte d’eau traversée de soleil, traversée des formes et des couleurs du monde » on retrouve, dans ses récits de l’enfance, ce prisme, dans lequel les personnages réels côtoient les personnages inventés, et où les chemins du réel se mêlent à ceux de l’imagination.

balade litteraire jean giono

Pourquoi ce lieu ?
Manosque n’est plus la ville qu’a connue Giono enfant. Isabelle voulait retrouver un coin de la région préservé, hors des urbanisations.
Puis l’endroit se trouve sur l’itinéraire que Giono aurait parcouru enfant, alors qu’il avait 11 ou 12 ans.
De plus la balade offre de très beaux paysages panoramiques sur Banon, Simiane la Rotonde

Dans « Jean le Bleu », le seul roman autobiographique que Giono ait écrit et dans lequel il revient sur sa jeune existence de l’enfance à l’âge de 18 ans, se côtoient des personnages réels (son père, sa mère, les apprenties de sa mère, …) et des personnages inventés (F.Odripano, Décidément et Madame la Reine, …). La balade évoquera ce monde à la fois réel et imaginaire dans lequel a baigné l’enfant Giono, une enfance double à la fois réelle et rêvée.
Isabelle Murach, guide littéraire, fait partie de l’équipe des accompagnateurs des balades « sur les pas de Giono » depuis plus de 10 ans.
Par son talent de conteuse et sa verve imagée, elle sert avec beaucoup de passion l’œuvre de l’auteur. C’est aussi pour cette raison, qu’elle arrive à capter l’attention et l’intérêt des promeneurs et fidélisés un bon nombre d’entre eux.

– Inscription obligatoire auprès du Centre Jean Giono.
– payante : 8 € / personne – 25 personnes maximum.

Lecture « Territoires étranges de l’enfance » par le comédien Matthieu Marie

Le 14 mars 2012 à 19 h à la petite salle du théâtre Jean le Bleu

comédien Matthieu Marie lit Jean Giono« L’enfant, explorateur du visible et de l’invisible, est né pour réinventer le monde de ses doigts et de ses rêves » écrivait Christiane Singer (les Ages de la vie). Sauvage, étrange, rêveur, l’enfant se meut dans un espace magique souvent mystérieux et inaccessible à l’adulte. Entre tous les écrivains qui ont célébré magnifiquement ce mystère, nous avons choisi Giono et Colette, que rapproche leur fidélité indéfectible au monde de l’enfance.

Rapprochement Giono Colette :
– A la mort de Colette en 1954, Giono lui succède à l’Académie Goncourt.
– enfance heureuse,
– tous deux aimaient à évoquer leur enfance dans leurs textes respectifs Jean le Bleu, Sido, La Maison de Claudine.
– même regard admiratif, même attachement, même nostalgie pour le monde merveilleux de l’enfance : contact privilégié avec la nature, grande sensualité.

Textes lus par Matthieu Marie

Formé à l’académie théâtrale de Pierre Debauche. Il joue notamment avec lui dans
– la mouette de Tchekhov et Ruy Blas de Victor Hugo,
– avec Georges Lavaudant, Impressions d’Afrique, d’après R.Roussel, Les Fausses confidences de Marivaux,
– avec Daniel Mesguisch, Berenice (Racine), Don Juan (Molière), Electre (Sophocle), Médée (Euripide), Le Diable et le bon dieu (Sartre), Antoine et Cléopâtre (Shakespeare…

Pour la télévison, il joue dans Victor Schoelcher ou l’abolition de Paul Vecchiali.
– entrée libre / places limitées – 80 personnes maximum.
– gratuite

Conférence de Christian Morzewski « Le récit d’enfance chez Jean Giono ».

Le 16 mars à 19 h au Café provisoire – MJC de Manosque

Conférence de Christian Morzewski sur Jean GionoProfesseur de littérature à l’Université d’Artois, Christian Morzewski est aussi le rédacteur en chef de la « Revue Giono ». Spécialiste des œuvres de Giono, Ramuz et Bosco, il a consacré sa thèse de doctorat au roman de Jean le Bleu et s’est attaché aux différents récits que Giono a faits de son enfance à Manosque.

– entrée libre / places limitées – 80 personnes maximum.
– gratuite

Centre Jean Giono à Manosque
www.centrejeangiono.com

Retrouvez toutes les animations du Printemps des Poètes dans les Alpes de Haute-Provence

Florence

Écrit par Florence le 8 mars 2012

Laisser un commentaire



Qui suis-je ?

Webmaster à l’Agence de Développement des Alpes de Haute Provence, j’ai par ailleurs une passion pour les livres et l’écriture.

Lectrice et amoureuse des Alpes de Haute Provence, j’anime ce blog sur les écrivains, les livres et l’écriture, pour faire découvrir ce beau département autrement

Loin d’être un blog littéraire, je partage simplement mes lectures d’écrivains du département tels que Jean Giono, Pierre Magnan, René Frégni, Alexandra David Neel, Maria Borrely… et vous présente de nouveaux auteurs.

Je vous invite aussi à découvrir ce département qui inspire tant d’écrivains !

Fan de Maria Borrely, des descriptions de Jean Giono, de Jean Proal… et toujours à l’affût de nouvelles écritures !

N’hésitez pas à donner vos avis et à partager vos lectures d’écrivains bas alpins !

Florence

Suivez-moi aussi sur Twitter : https://twitter.com/litterature04

Archives