Le bois des amoureux de Gilles Lapouge

Le bois des amoureux de Gilles Lapouge

J’ai rencontré l’écrivain Gilles Lapouge quand j’étais enfant. Mes parents habitaient dans la rue où Gilles Lapouge venait passer ces vacances d’été, dans sa maison de famille à Digne-les-Bains. Et mon père, amoureux des lettres, parlait souvent de cet écrivain « presque voisin »… – Il faut dire que Gilles Lapouge est né à Digne en 1923, et  y a fait une partie de ses études.

J’étais tellement émue devant cet homme, un écrivain vivant ! que je n’ai pas dit grand chose pendant cette entrevue ! Mon père, en revanche, a parlé pour deux !

Bref, tout cela pour parler, 25 ans après cette première rencontre, d’un roman de Gilles Lapouge, « Le bois des amoureux« , paru en 2006 aux éditions Albin Michel.

L’histoire Le bois des amoureux

Le bois des amoureux de Gilles LapougeAutour d’un personnage tantôt présent, tantôt absent, mais bien ancré dans les mémoires, ce roman transporte dans une vie de l’entre deux guerres, dans une Haute-Provence, oubliée. L’histoire se déroule autour du village de Champtercier, près de Digne, dans les Alpes de Haute-Provence.

Ce roman évoque un temps passé -historique – et en parallèle , un temps immuable – celui de l’enfance-, et des lieux, des chemins, des odeurs de Provence et des personnages amoureux de la vie…

Je vous le recommande.

J’ai trouvé quelques liens intéressants pour aller plus loin :

Ecouter Gilles Lapouge qui parle de son livre :

Et quelques extraits du livre sur le site www.passagedulivre.com

Ce livre a reçu des prix littéraires :
– 2007 Prix de la SGDL – Grand Prix de Littérature
– 2007 Prix Printemps du Roman

Dédicace de Gilles Lapouge

Dédicace de Gilles Lapouge lors de sa venue à Digne pour présenter son roman à ses fervents lecteurs du cru !

Dédicace de Gilles Lapouge pour Le bois des amoureux

 

 

 

 

 

 

 

Quelques images de Champtercier de nos jours…

Village de Champtercier

Monsieur Lapouge, est-ce le même clocher que le soldat répare dans le roman ?Clocher de l'église de Champtercier

3 commentaires

  1. FloVb
    9 avril 2010

    Merci pour cette recommandation que je vais transmettre à ma maman qui est une grande lectrice…et je suis sûre que les thèmes de l’enfance et de la Haute-Provence vont la séduire…
    A part ça si Gilles Lapouge vient à Champtercier prochainement il y accèdera par une route refaite à neuf par le Conseil général…enfin…et il pourra déjeuner à la Casa Rossi, un très bon restau de village qui fait des spécialités italiennes !


  2. Florence
    9 avril 2010

    Merci pour cette remarque, c’est vrai que c’est un très bon restaurant.


  3. Muriel
    13 avril 2010

    Merci beaucoup pour cette recommandation très … sensible. Je ne connaissais pas et je vais aller à … La Ruelle ou au … Bleuet 😉


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *