La maison d’Alexandra David-Néel à Digne-les-Bains

La célèbre exploratrice orientaliste française Alexandra David-Néel, a acheté sa maison de Digne-les-Bains (Basses Alpes à l’époque, devenues Alpes de Haute-Provence), en 1928. Elle y fera de nombreux agrandissements et aménagements pour qu’elle devienne ce que l’on peut encore voir aujourd’hui.

Elle y vivra régulièrement après 1946 et ce jusqu’à sa mort, à presque 101 ans, en 1969. Elle y écrira plusieurs livres relatant ses différents voyages.

La maison d’Alexandra David-Néel

Maison d'Alexandra David-Néel à Digne les Bains

Samten-Dzong, Maison d’Alexandra David-Néel à Digne-les-Bains

Sa maison Samten-Dzong,  « forteresse de la méditation », est maintenant le siège de la fondation qui lui est consacrée ainsi que son musée.

Elle est située au 27, avenue maréchal Juin (sortie de Digne-les-Bains, route nationale 85, en direction de Nice).

Je vous conseille vivement de faire les visites guidées, surtout si vous avez la chance de la faire avec la « Tortue », Marie-Madeleine Peyronnet, l’assistante d’Alexandra David-Néel ainsi dénommée par elle, qui a vécu longtemps auprès de l’écrivain exploratrice. Elle est un « monument » à elle seule !

Je pense qu’elle ne vous laissera pas indifférent !

Un visiteur de marque

Le 15 octobre 1982, et du 21 au 26 mai 1986, Sa Sainteté le XIVème Dalaï-Lama, Tenzin Gyatso est venu à Digne visiter la maison d’Alexandra David-Néel.

Visiter la maison d’Alexandra David-Néel à Digne-les-Bains

Les visites gratuites et son guidées. Plusieurs horaires de visites, selon les saisons. Visite guidée d’environ 2h. Je vous propose de vérifier les horaires sur le site du musée.

En attendant votre visite, voici une bibliographie Alexandra David Néel que je trouve très intéressante, sur le site de la fondation Alexandra David-Néel. Elle reprend les couvertures des différentes éditions, ainsi qu’un descriptif des ouvrages.

Quelques vidéos dénichées sur le web :

Une vidéo de l’INA où l’on rencontre Alexandra David-Néel vers la fin de vie avec une telle ardeur d’esprit …

Marie Madeleine Peyronnet raconte Alexandra David-Néel

Le site internet  de la Maison et Fondation Alexandra David-Néel à Digne-les-Bains

La maison d’Alexandra David Néel fait partie de la Fédération des maisons d’écrivain et des patrimoines littéraires.

Un peu d’humour pour attaquer la visite, dans le jardin à Digne… que choisirez vous ? petit Tibet ou grand Tibet ?

Maison Alexandra David Néel

Les drapeaux de prières, encore dans le jardin de la fondation

Drapeau de prieres maison d'Alexandra David-Néel à Digne-les-Bains

Le drapeau du Tibet… flotte dans le ciel de Digne, à l’entrée de la maison.

drapeau tibetain maison d'Alexandra David-Néel à Digne-les-Bains

3 commentaires

  1. gisou
    2 juin 2010

    Super intéressant !!!

    Il faut vraiment y aller. Le Musée est extraordinaire. De plus, la sacrée « personnage » Mademoiselle Perronet, Secrétaire particulière d’Alexandra David Neel,
    qui relate les aventures d’Alexandra sont vraiment chouettes.

    On s’y croirait.

    A voir absolument !!!!!!!!!!

    En 1982, lors de la venue du Dalaî Lama à Digne, il y avait une petite fille brune aux yeux bleus « émerveillé » qui avait été installée au milieu des moines et tout proche du Dalaî Lama. Qui était-elle ? Si vous avait une réponse ou des photos merci de me les transmettre.

    A bientôt.


  2. 2 juin 2010

    Merci pour ce commentaire !!! La rencontre avec le Dalaï Lama, c’était en 1986, lors de sa 2ème venue à Digne… la petite fille émerveillée… c’était moi. Du temps a passé depuis cette rencontre inattendue…. et je vais régulièrement à sa rencontre dès que j’en ai l’occasion…


  3. Becker
    15 juillet 2017

    rééditer toute son œuvre :A l’ouest de la vaste chine. et tous les autres livres qui ne sont plus hélas disponibles.Pour la vie.Le bouddhisme du bouddha.Au pays des brigands gentilshommes.et j’en passe.
    Cordialement C.B.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *